Templates by BIGtheme NET
Accueil / Actualité Logistique / Actualités nationales / Sécurité routière : 3.146 morts et 87.073 accidents durant les 11 premiers mois de 2018

Sécurité routière : 3.146 morts et 87.073 accidents durant les 11 premiers mois de 2018

L’objectif de réduire de 4% le nombre de tués sera-t-il atteint ?

Les accidents de la route ont été plus nombreux durant les 11 premiers mois de l’année. Les statistiques révèlent une hausse de 5,64% des accidents qui se sont élevés à 87.073.

La mortalité routière continue de baisser. L’analyse des statistiques provisoires au titre des 11 premiers mois de 2018 comparées à celles des 11 premiers mois de 2017 fait ressortir une baisse de 3,08% du nombre des tués qui se sont chiffrés à 3.146. L’objectif de la stratégie nationale de la sécurité routière est d’atteindre une baisse de 4% des tués en 2018. Il faudra attendre les statistiques du mois de décembre pour voir si l’objectif a effectivement été atteint ou pas. Rappelons que l’objectif de réduire de 3% les tués en 2017 avait été pratiquement atteint. Le nombre de morts s’élevait à 3.499 en 2017, soit une baisse de 2,62%. Les derniers chiffres du ministère de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau font état d’une régression de 2,84% des accidents mortels qui se sont établis à 2.771. Il en va de même pour les blessés graves dont le nombre a diminué de 6,46% en s’établissant à 8.008. En revanche, les blessés légers ont enregistré la plus forte hausse (+ 6,65%) en se chiffrant à 116.517. Il faut aussi signaler que les accidents de la route ont été plus nombreux durant les 11 premiers mois de l’année. Les statistiques révèlent une hausse de 5,64% des accidents qui se sont élevés à 87.073. On notera également que les accidents non mortels ont bondi de 5,95% en s’établissant à 84.302. Ces chiffres montrent bel et bien que nos routes enregistrent plus d’accidents mais elles sont de moins en moins meurtrières.

Baisse de près de 13% des morts en novembre

Le mois de novembre a connu une baisse importante du nombre de morts. Les chiffres du ministère révèlent une baisse de 12,59% des tués qui se sont établis à 250. Parmi les tués figurent 71 piétons (28% de l’ensemble des tués) et 106 usagers des 2 et 3 roues (42% de l’ensemble des tués). Notons que les accidents mortels qui se sont chiffrés à 233 ont également connu une baisse importante (-10,04%). Il en va de même pour les blessés graves dont le nombre a chuté de 14,53%, soit 641. En revanche, tous les autres indicateurs de la sécurité routière sont en hausse. La plus forte augmentation a été enregistrée du côté des blessés légers qui se sont chiffrés à 10.679, soit une hausse de 4,95%. Pour leur part, les accidents ont enregistré une hausse de 2,81% en se chiffrant à 8.026. Le nombre des accidents non mortels a également augmenté de 3,25% en s’établissant à 7.793. Sur une année glissante, c’est-à-dire de décembre 2017 à novembre 2018 par comparaison à décembre 2016-novembre 2017, on recense 94.650 accidents, soit une hausse de 5,71%. Les accidents mortels se sont établis à 3.004 enregistrant une baisse de 3,16%. Par contre, le nombre des accidents non mortels a augmenté de 6,03% sur une année glissante en s’établissant à 91.646. Le nombre de tués s’est chiffré à 3.399 enregistrant une baisse de 4,23%. Pour ce qui est des autres indicateurs, on recense 8.622 blessés graves (-6,72%) et 126.402 blessés légers (+6,73%).