Templates by BIGtheme NET
Accueil / Actualité Logistique / Actualités nationales / Le port de Casablanca affiche ses ambitions de devenir un complexe portuaire

Le port de Casablanca affiche ses ambitions de devenir un complexe portuaire

Outre la création d’une zone industrialo-logistique, il est prévu la transformation du statut de ladite zone en une zone franche.

L’Agence Nationale des Ports lance un appel d’offres pour une étude de faisabilité de création d’une zone industrialo-logistique adossée au port de Casablanca dans la région de Zenata. L’ouverture des plis est prévue pour le 05 mars prochain. Le coût de l’étude est estimé à 4 MDH HT.

Outre la faisabilité de création d’une zone industrialo-logistique, l’étude en question a pour objectif d’identifier les activités industrielles et logistiques pouvant être implantées sur ladite zone et qui seront génératrices de trafics pour le port de Casablanca. Elle vise par ailleurs à évaluer les besoins des activités en termes de superficie, quantifier les flux de marchandises potentiels entre la future zone industrialo-logistique et le port de Casa. L’étude de faisabilité va ainsi proposer un plan d’aménagement pour l’accueil des activités identifiées tout en évaluant les chiffres et les coûts d’aménagement de la zone industrialo-logistique. Le but étant d’assister l’ANP dans la transformation du statut de ladite zone en une zone franche.

Le déroulement de cette étude sera réalisé selon cinq phases. Ces phases vont de l’étude du marché et évaluation des besoins jusqu’à l’accompagnement de l’ANP pour l’obtention du statut de la zone franche.

Pour cette dernière phase, le consultant devra assister l’ANP et l’accompagner sur tous les aspects se rapportant au processus d’obtention du statut de zone franche. A cet effet, le consultant devra notamment préparer le contenu des différents dossiers à soumettre aux autorités compétentes pour la transformation du statut de la zone voire même assister avec l’agence aux réunions de présentation du projet.