Templates by BIGtheme NET
Accueil / Dossiers / La Russie craint les faillites de ses compagnies aériennes après Transaero

La Russie craint les faillites de ses compagnies aériennes après Transaero

La Russie a mis en avant la menace que d’autres compagnies aériennes du pays tombent en faillite à l’image de Transaero, deuxième plus grand transporteur du pays (et première compagnie privée), disparue du ciel russe en octobre dernier.

« Les compagnies aériennes accumulent les pertes, et nous n’excluons pas le risque que d’autres compagnies aériennes déposent le bilan si la demande ne capte pas le trafic, avec une croissance à la clé », a déclaré Valery Okulov, secrétaire d’Etat aux Transports aux législateurs russes à Moscou le 25 février dernier. Rosaviation, l’agence de transport aérien russe, a ainsi rapporté que le trafic passagers total russe était tombé de 6 % en janvier, passant à 5,54 millions de passagers.

Le trafic international est en grande difficulté avec une baisse de 26 %, à un peu plus de 2 millions de passagers, alors que leur nombre sur les liaisons domestiques a augmenté, de 11 %, à 3,5 millions de passagers. Mais ces voyages de compensation sur les lignes intérieures restent aujourd’hui largement insuffisants à combler la baisse sur l’international.

Ces chiffres montrent ainsi l’effet dramatique de la crise économique russe sur leurs vacances à l’étranger, sans oublier les conséquences du crash qui a frappé le 31 octobre dernier un A321 de la compagnie russe Metrojet dans la péninsule égyptienne du Sinaï, tuant les 224 personnes à bord. Cet attentat à la bombe, revendiqué par une branche de l’Etat Islamiste égyptien avait entraîné la suspension des liaisons entre les deux pays « pour plusieurs mois », une mesure toujours en application.… L’Egypte, par la voix de son président Abdel Fattah al-Sissi, vient d’ailleurs (enfin) de reconnaître cette semaine, que le crash était bien le fait d’un attentat. « Quel que soit celui qui a abattu l’avion russe, que voulait-il ? Il voulait frapper le tourisme et nos relations avec la Russie », a-t-il expliqué.

Moscou a mis également en garde ses ressortissants contre les dangers d’un voyage en Turquie, une destination touristique populaire, Ankara ayant abattu un bombardier russe à la frontière syrienne en novembre.

Outre la compagnie aérienne nationale Aeroflot, la Russie comprend plusieurs dizaines de transporteurs aériens parmi lesquels on peut citer Rossiya, S7 Airlines, Ural Airlines, UTair …