Templates by BIGtheme NET
Accueil / Actualité Logistique / Actualités nationales / Fret maritime sec : Les prix au plus bas !

Fret maritime sec : Les prix au plus bas !

Le prix du fret mondial est devenu source d’inquiétude pour les investisseurs mondiaux selon le dernier indicateur de ralentissement économique. En effet, le Baltic Dry Index (BDI), Indice phare du marché, qui livre une estimation moyenne des tarifs de transport en vrac de matières sèches (minerais, charbon, métaux, céréales, etc.) a perdu 47% sur le deuxième semestre 2018. Autre chiffre spectaculaire, l’indice Harpex Shipping, qui suit les variations hebdomadaires des tarifs du transport maritime de conteneurs, s’est effrité lui aussi de 30% sur la même période. Signe des temps : ces indicateurs démontrent que l’incertitude reste de mise à l’épreuve d’une conjoncture économique et géopolitique instable sur fond de guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis. Les hausses respectives des droits de douanes n’ont pas manqué d’affecter à la baisse la demande mondiale en transport de containers de marchandises sachant que 8 sur les 10 plus grands ports de commerce au monde sont chinois. Et déjà la deuxième économie mondiale a vu sa croissance ralentir à 6,6% sur un an en 2018, son plus bas niveau depuis 1998. En variation trimestrielle, l’économie chinoise a progressé seulement de 1,5% au quatrième trimestre. Quant à la production industrielle, elle a baissé de 0,4 point de pourcentage à 6,2%. Le Fonds monétaire international (FMI) n’a cessé d’alerter contre le ralentissement de l’économie chinoise. D’ailleurs, il a revu récemment à la baisse ses prévisions de croissance mondiale pour 2019 et 2020, les ramenant respectivement à 3,5% et 3,6%.